top séries
Lifestyle,  Slide

# 10 séries préférées

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous présente mes séries préférées !

 

1 – Grand Hôtel
grand hotel

Histoire : Julio Olmedo arrive à Cantaloa, en Espagne, pour rechercher sa sœur, employée au Grand Hôtel, qui a disparu sans lui laisser de message. Il y rencontre Alicia Alarcon, fille de la propriétaire de l’hôtel. Ensemble ils enquêteront et se retrouverons face à de nombreuses péripéties…

 

Cette série, c’est comment dire ? MA série préférée de tous les temps. Il y a de l’action, des complots, des romances. Un petit chef d’oeuvre espagnol. Pour tout vous dire, j’étais tellement fan que j’ai du me taper de regarder la dernière saison en espagnol, et ça c’est une preuve d’amour inconditionnelle, vu mon niveau 😉

Petit pouce en l’air à Agatha Christie qui apparaît dans un épisode et à Maïte Ribelles. Et comment dire sans paraître excessive, énormisme coup de cœur pour le beau, le courageux, l’incroyable Julio Olmedo (JULIO, si tu passes par là, JE t’AIME).

 

 

2 – Pretty Little Liars

pll

Après la disparition de leur meilleure amie, Allison, quatre lycéennes reçoivent des messages menaçant d’un certain « A ». Un « A » qui connaît tous leurs secrets et toutes leurs peurs. Alors qu’elles mènent leur enquête elles se retrouvent soudain face à une terrible vérité.

Qui est « A » ? Quels mystères pèsent sur la mort d’Allison ?

 

Une série qui nous tient tout du long. C’est une série où tous les personnages deviennent des suspects et sont passés au peigne fin. Et finalement, il nous faut six saisons pour obtenir des réponses. Six saisons, c’est parfois long, mais au final le secret et les menaces sont tellement bien ficelées que l’on vit l’aventure avec Aria, Spencer, Hanna et Emily, quatre personnages aux caractères totalement différents.

Si vous aimez les frissons (#lesépisodesd’Halloween), le suspens, l’action, le tout dans un décor lycéen, alors n’hésitez plus : cette série est pour vous !

 

 

3 – Dr Quinn, femme médecin

dr quinn

Dans une civilisation ou la médecine est un univers exclusivement masculin, Michaëla Quinn, diplômée de la faculté de médecine de Pennsylvanie se heurte à une société qui la rejette. Elle part donc dans le grand Ouest, où elle devra faire ses preuves pour se faire accepter comme elle est : « un médecin et rien d’autre ».

 

Dr Quinn, c’est LA série de mon enfance. En bonne fan que j’étais, j’ai tous les DVD, je connais tous les épisodes par coeur (bon pas par cœur, mais je ne suis plus loin…)

Bon, même si la nana est un peu Miss parfaite, et que la voix de sa doublure française (comment dire, à 6 ans, le VO c’est pas trop d’actualité) est exaspérante, la série en soi est très intéressant, plongée dans un contexte historique véridique. Et surtout, last but not least, choix du casting que l’on valide : Sully !!!

 

 

4 – Gossip Girl

gossip girl

New York. Grâce à la mystérieuse bloggeuse « Gossip Girl », la jeunesse dorée de Manhattan n’a plus de secret pour nous…

 

… Et on aime ça ! Il y a des relations amoureuses, amicales, des trahisons, des complots. Il y a de l’argent, de la mode et des gratte-ciels. Il y a de l’être et du paraître. Et surtout, il y a Chuck et Blair !

 

 

5 – The Mentalist

mentalist

Patrick Jane est ce que l’on appelle un « mentaliste ». Avec des dons extraordinaires d’observation et de logique. Mais il fait l’erreur de blâmer un célèbre tueur en série, Red John, qui se venge en assassinant son épouse et sa fille. Jane rejoint alors les rangs du CBI, officiellement en tant que consultant, mais officieusement pour retrouver ce mystérieux « Red John » et venger sa famille.

 

Cette série est géniale. On retrouve un Simon Baker sarcastique, un peu carrément largué, mais réellement attachant dans sa fragilité. On veut le prendre dans nos bras (QUI OSE DIRE NON ?…) et le consoler. Mais dommage pour nous, et attention spoil, il va retrouver le bonheur sans nous !

 

 

6 – Outlander

outlander

Claire, infirmière de guerre, se retrouve propulsée en 1743, alors pleine révolte écossaise. Par crainte pour sa vie, elle va devoir fuir l’armée Anglaise, et rejoindre les troupes écossaises. Elle va y rencontrer le beau Jamie…

 

Bon autant être claire : au départ, cette série ne me tentait pas du tout. Mais devant l’enthousiasme délirant de ma sœur devant le beau Jamie cette série, je me suis plongée dedans… et retrouvée en pleine Ecosse. Passés les cinq premiers épisodes qui sont un peu longs, on découvre une série captivante. Le synopsis est parfaitement maîtrisé, et les personnages joués à la perfection. Mais attention, avis aux âmes sensibles : l’histoire est riche en rebondissements. On pleure, on rit, on a peur… Bref l’unique saison pour le moment réalisée passe très rapidement.

 

 

7 – Game of Thrones

game of thrones

 Vous voyez le fauteuil le trône, là haut ? L’histoire est simple : tout le monde le veut !!

L’histoire se passe il y a très longtemps, dans un univers où le fantastique côtoie le réel. Alors que le royaume des Sept couronnes est menacé par des forces surnaturelles venant du Nord, le trône de Fer est convoité par tous, symbole du pouvoir absolu.

 

Je n’ai regardé cette série que très récemment. J’ai toujours fait la grève de Game of Thrones, car on m’a toujours dit : « C’est super, à condition de ne s’attacher à aucun personnage ». Autrement dit, mission impossible pour moi. Mais devant cet engouement je me suis prise par la main (oui, oui, c’est possible). Que dire ? Il y a des têtes coupées, du sang (logique), des combats, du sexe (hum et pas très suggestif si vous voyez ce que je veux dire). Et effectivement, dès la première saison mon personnage préféré meurt. Il devrait y avoir une petite note de la direction pour dire aux gens comme moi de NE PAS s’attacher aux Starck !

Mais bon, à part ça, la série est juste captivante, avec des moyens gros comme ça, avec un très bon casting. Bref, à voir !

 

 

8 – Lie to Me

lietome

Avez-vous déjà menti ? Avec le Dr Cal Lightman, c’est mission impossible. Spécialisé dans la détection du mensonge, il sait démasquer même les plus grands. Il résout avec brio toutes les enquêtes criminelles au sein de son cabinet de détective privé.

 

Cette série nous apprend tout sur le comportement humain. Grâce à Cal Lightman, on découvre le décryptage du visage et de ses expressions. Il n’est ni mentaliste, ni magicien. Il a juste une capacité extraordinaire à déceler le vrai du faux… Et c’est captivant.

 

 

9 – Downton Abbey

downton abbey

Alors que la famille Crawley hérite du domaine et de la propriété de Downton Abbey, le problème de la succession se pose. Alors que les trois descendantes ne peuvent prétendre ni au titre, ni domaine, ni à la fortune, Matthew Crawley, le lointain successeur s’y installe.

 

Downton Abbey, c’est un peu le même style que grand Hôtel. On retrouve les complots, les problèmes de gérance, et les classes sociales. Même si je préfère Grand Hôtel, Downton Abbey est beaucoup plus réaliste. La série a vraiment le souci du détail, et se penche davantage sur les styles de vie qui divisent aristocrates et serviteurs.

Coup de cœur spécifique pour cette scène magique, que je pourrai regarder ad vitam aeternam…

Bon par contre, j’ai vraiment eu du mal à accrocher après la saison 3 (celles et ceux qui connaissent sauront pourquoi) !

 

 

10 – No Limit

no limit

Vincent, sachant qu’il ne lui reste plus que peu de temps à vivre, décide de le passer à sauver sa relation déplorable avec sa fille adolescente. Il est alors contacté par un département secret qui, en échange de missions spéciales, lui propose un traitement expérimentale. Notre héro, en plus de tuer les méchants, apprend à renouer avec sa famille. Alors qu’il est officiellement poseur d’alarmes, il doit échapper à la vigilance de sa sœur flic.

 

Une série française qui fait du bien au moral. On retrouve un Vincent Elbaz qui, comme à son habitude, est parfait dans son rôle. A voir pour passer un bon moment.

 

 

Et vous, des séries à me conseiller ? J’avoue être tentée par Orange is the New Black. Vous connaissez ?

xoxo

Capture d’écran 2016-01-05 à 15.34.53

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON