Lifestyle,  Slide

8 conseils pour trouver son sport

Avec le rush de la rentrée qui est à présent derrière nous, il est important de reprendre le sport en douceur et progressivement. Mais choisir son sport relève souvent du parcours du combattant. Aussi, je vous propose aujourd’hui huit conseils pour privilégier LE sport qui saura répondre aussi bien à vos attentes qu’à vos budgets, sans mettre votre santé en danger.

Alors à vos marques, prêts, partez !

 

| Fixez vos objectifs |

Avant de trouver quel sport vous conviendra le mieux, il est important que vous déterminiez les objectifs que vous voulez en tirer. Quel est votre but final ? Perdre du poids, gagner en endurance, battre des records, vous détendre ?

Tous les sports ne répondront pas forcément à vos attentes.

 

| Quels résultats attendez-vous ? |

Dès lors que vos objectifs sont déterminés, vous pouvez opter pour le sport qui y répondra le mieux.

Si vous voulez vous maigrir et bruler un maximum de calories, le crossfit, l’aquagym, la corde à sauter (…) vont vous permettre d’affiner votre silhouette.

Si vous souhaitez dessiner vos muscles, vous pouvez adhérer sans hésiter pour le piloxing, la corde à sauter ou encore la musculation.

Les sports de combats sont à privilégier si vous voulez rendre votre sport utile tout en vous défoulant.

Enfin, pour vous détendre, optez pour du yoga, le taï-chi, le qi gong, ou encore le body balance.

 

| Ce sport est-il adapté ? |

Il faut avant de s’inscrire pour un sport savoir si celui est adapté à vos compétences. Même s’il n’y a pas de raison pour que vous n’arriviez pas avec l’entrainement à un sport, il y a néanmoins un mot d’ordre avant d’opter pour tel ou tel sport : y aller pro-gres-si-ve-ment ! Inutile de s’inscrire à du piloxing si vous n’avez jamais fait ni de cardio, ni pilates. Commencez en douceur, inscrivez vous à des cours de pilates, de zumba ou de yoga sportif.

De même, avant de vous inscrire dans un club d’athélisme où les entrainements sont durs et éprouvants, commencez par travailler votre endurance en pratiquant du running par exemple.

Le patin à glace est un sport cher qui nécessite des compétences en danse et en équilibre que l’on peut acquérir au préalable en gymnastique.

 

| Ma santé |

Le sport est indubitablement lié à votre santé. Et vis versa. Le sport vous rendra en bonne santé, sauf s’il n’est pas adapté à celle-ci. Aussi, si vous êtes asthmatiques, les sports d’endurance ne sont pas conseillés. Si vous avez mal au dos, la natation est recommandée. Demandez donc conseil à votre médecin. Les certificats médicaux pour le sport ont l’avantage d’être « validée » par une entité professionnelle.

Aussi ne mentez pas et parlez à coeur ouvert afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Il vaut mieux choisir un sport adapté à sa santé dès le début plutôt qu’abandonner au bout de trois séances.

 

| Les Tarifs & Matériels |

Votre sport peut également découler du prix que vous êtes prêt à mettre.

Pour un budget très limité, nous allons retrouver la course et les randonnées/marches sportives qui ne nécessitent aucun matériel si ce n’est l’équipement (une bonne paire de basket, un jogging…). Dans la catégorie plus fun, la corde à sauter, le skate et les rollers sont très abordables (une fois la matériel déduit, à savoir 5 € pour la corde à sauter, 30€ min pour le skateboard et 50 € pour les rollers).

Dans la catégorie sport entre amis, le football est un must-do ! On retrouve dans le même esprit, un beach volley pendant les vacances d’été !

Enfin, sans même à avoir bouger de chez soi, la musculation ne coute rien ! A condition de savoir en faire. Parce que si vous devez aller chez le médecin à chaque mauvais mouvement…

A un tarif légèrement plus élevé, nous pouvons retrouver la piscine (env. 4 € la place).

Les sports pratiqués en salle sont plus chers, bien que toujours accessibles. On retrouve les clubs de danse, de fitness, de boxe, karaté, judo, tennis de table, volley ball …

Et enfin nous retrouvons les sports aux budgets plus élevés. Généralement la différence de prix s’explique dans le matériel spécifique qui lui est nécessaire. On retrouve l’équitation, l’escrime, la plongée sous-marine, le golf, l’aviron, la planche à voile.

 

| Les lieux & le sport |

Selon l’endroit où vous habitez, certains sports vont être plus adéquats. Cela coule de source mais le ski/snowboard/ski de fond sont largement plus accessibles aux montagnards, tout comme le surf/la planche à voile (…) sont réservés aux côtiers. Enfin, certaines villes/régions vont mettre en valeur un sport qui deviendra en quelque sorte son emblème. Je pense par exemple au football pour la Bretagne qui est, et j’exagère à peine, le sport traditionnel auquel on ne coupe pas ! On retrouve de même l’équitation pour Maison Laffitte (il y a même des trottoirs pour les chevaux !)

 

| Ma fréquence d’entrainement |

Il est important que vous établissiez votre fréquence de sport. Si vous souhaitez en faire quotidiennement, le coût de l’activité doit être à prendre en considération. Le niveau d’endurance de l’activité également. A moins de vous appeler Usain Bolt, vous ne pourrez pas faire tous les jours de l’athlétisme sans y laisser votre peau.

De même, à moins de rivaliser avec une éponge, la natation ne me semble pas une activité quotidienne.

 

| Guide pratique des sports |

 

J’espère que ces conseils vous aideront !

xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON