Déco,  Slide

A la découverte d’Alvar Aalto

Alvar Aalto est le père fondateur du design scandinave des années 1920. C’est un designer vraiment incroyable que j’adore autant pour son travail que pour ses valeurs. En effet, il a su imposer un style omniprésent dans nos intérieurs actuels. Avec pour base une décoration « pour tous », à savoir accessible, intégrée parfaitement à la nature, Aalto pose des bases étiques : le design scandinave est né.

On retrouve effectivement au travers de son travail l’importance de ce qu’Alto appelait la « beauté pour tous », à savoir la création d’un mobilier aux lignes géométriques courbes et fluides et très accessible. Alto a vraiment le souci de mêler architecture, design et urbanisme. Son travail, comme nous le verrons plus loin, est un travail dans sa « totalité ». Il doit être apaisant et confortable, et doit surtout respecter la nature. Ce qui lui tient à coeur : la création 100% Finlandaise, avec des produits de son pays.

Pionnier d’un mobilier aux lignes courbes, il fonde la technique du contreplaqué cintré. Cette technique est obtenue par plusieurs placages. Cependant, à la différence du contreplaqué classique, les couches extérieures représentent quasiment toute l’épaisseur. Cela facilite le cintrage des meubles. Nous retrouvons cette technique dans le célèbre fauteuil Paimio, aux formes arrondies.

| Le Gesamtkunstwerk |

Derrière ce terme imprononçable, nous retrouvons le concept de « l’oeuvre totale » d’Aalto. Il s’agit de travailler un projet dans son ensemble : de son design à son intégration dans l’environnement, en passant par la sélection, voir création, des meubles, tout est pensé et conçu totalité.

Alors qu’en France, et dans de nombreux pays, nous assistons à une division du travail, serait-il possible de regrouper à la fois architecture d’extérieur, d’intérieur, décoration, urbanisme, menuiserie … ? Impossible, tant les notions sont différentes. Le résultat est sans appel : les habitats sont modernes, de masse, et l’on note clairement la volonté de l’homme de dominer la nature et l’environnement. Tout le travail de décoration, apportant avec lui le désir de confort et de personnalisation, arrive en subalterne.

Dans le Nord (NB, comprenez ici les pays scandinaves) au contraire, la conception est pensée comme un tout. Même la décoration y est intégrée, allant de l’aménagement à la création de meubles sur-mesure.

et et donc

| La Maison de Louis Carré |

La maison Louis Carré, marchand d’Art influent de l’après-guerre, a été créée par Alvar Aalto en 1959. Cette maison est située à Bazoches, dans les Yvelines. Nous remarquons donc que la popularité du designer dépasse désormais la Finlande.

Nous y retrouvons toutes les valeurs d’Aalto. Tout d’abord, elle est conçue avec un fonctionnalisme organique : cette maison est un modèle d’intégration dans le paysage. Nous y retrouvons de larges baies vitrées et un toit en pente douce. L’éclairage naturel y est favorisé. Ensuite, elle a été pensée dans sa totalité. Aalto n’a pas conçu seulement la maison, il a également travaillé sa décoration, du choix des textiles jusqu’aux poignées de portes. C’est sur ce projet que l’architecte Finlandais créé la lampe Bilberry, encore actuellement commercialisée.

Nous retrouvons les matières Finlandaises de prédilection : le bois, le cuir, ainsi que le marbre.

Cette maison, aujourd’hui propriété de l’Association Alvar Aalto en France, habitait des hôtes prestigieux : Marcel Duchamp, Paul Eluard…

Une grande voute s’ouvrait de l’entrée au salon, de la forme d’un vague : « aalto » en Finlandais, clin d’oeil à l’artiste dans cet univers scandinave.

donc or et

Alvar Aalto est vraiment l’un de mes designers préférés et j’espère que vous avez aimé cette biographie.

Bonne semaine,

xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON