Lifestyle,  Slide

Je n’arrive pas à dormir

Vous savez, le sommeil c’est nous, c’est souvent une histoire compliquée. Fatigués, stressés, on peine à bien dormir, et c’est au final en vacances qu’on dort le mieux, et encore, ce n’est pas gagné. Je vais partager avec vous cinq conseils pour reprendre en main notre rythme de sommeil et pouvoir s’endormir la tête sur l’oreiller !

 

| Portez des vêtements confortables |

On va s’accorder au moins ce petit plaisir. La nuit, nous devons avant tout plaire à nous-même. Exit les vêtements inconfortables, on se plonge dans un vieux survêt, un pyjama confortable, un tee-shirt xxl, des chaussons tout doux. On est d’accord, on ne sort pas comme ça dans la rue. Mais chez nous, on peut se sentir libre comme l’air 😉 ! Même vos draps doivent être agréables, propres et cosy.

Le principe est donc de vous créer une bulle de softness comme disent les anglais, de douceur et confort.

 

| L’alimentation |

L’alimentation joue également un rôle important dans notre relation au sommeil. Avant tout, assurez-vous de ne pas manger en trop grande quantité, et d’éviter les aliments riches. Préférez-leur les légumes, les soupes, les œufs, le jambon, le poisson maigre. Avant de vous endormir, votre phase de digestion doit être bien avancée, les nutritionnistes conseillent donc d’attendre au minium 2h entre la fin de votre dîner et le moment où vous vous couchez, ce qui nous mène donc à la conclusion qu’il vaut bien mieux avoir un rythme proche de nos amis anglais qui dînent dès 19h00.

Avant de vous coucher et afin de détendre vos nerfs, vous pouvez également vous préparer une petite tisane (on évite bien entendu le café et le thé).

 

| Faites des parenthèses |

On l’a vu plus haut, le stress, les ondes négatives, nos peurs, nos regrets, bref toutes ces petites pensées qui nous font voir le verre à moitié vide vont également faire fuir notre sommeil. Alors même si vos problèmes ne sont pas réglés en fin de journée (on en a tous, alors on respire), on essaie les mettre entre parenthèse (c’est toujours plus facile de le dire, on est d’accord), et on tente de faire le vide, de faire abstraction de ce qui nous entoure.

Clairement, la phase pré-sommeil est la plus merveilleuse qui soit : encore conscients, nos rêves les plus fous peuvent se réaliser. Alors oublions le monde et laissons notre imagination nous faire voyager.

 

| Ayez l’esprit serein |

En lien avec le conseil précédent, même si vos problèmes importants doivent-être mis de côté, je vous conseille néanmoins d’avoir réalisé toutes vos tâches dans la mesure du possible. Je m’explique : si vous êtes en cours, tâchez d’avoir fait vos devoirs avant de vous coucher. Si vous zappez cette étape, vous peinerez sans doute à trouver le sommeil, le stress de cette absence influençant sur votre état intérieur. Si vous êtes propriétaires, tâchez de payer vos factures à temps, de faire vos déclarations d’impôt dans les délais impartis […]. La procrastination est votre pire ennemi en ce qui concerne votre sommeil.

 

| Evitez les écrans lumineux |

C’est prouvé, avant le sommeil, c’est à dire une heure minium avant de fermer nos petits yeux, les écrans sont assez méchants. Avec leur lumière bleue, ils nous excitent et font carburer nos petits neurones. Pour se reposer et baisser le rythme, on avouera qu’il y a mieux.

Pensez donc à éteindre tous vos écrans – les éteindre complètement (on évite le mode veille de l’ordinateur, ou encore le mode silencieux de nos portables)- une heure avant de vous coucher. Essayez de vous trouver de nouvelles activités, expérimentez la relaxation, reprenez vos lectures, essayez-vous à l’écriture (oui, oui sur du papier, comme Baudelaire…), partagez un moment en famille, avec votre amoureux, vos amis…

 

 

J’espère que ces conseils vous aideront. La liste étant non exhaustive, n’hésitez pas à partager vos propres idées en commentaires.

Bon weekend à tous,

delph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON