Bon Ap',  Lifestyle,  Slide

Get healthy : tu es ce que tu manges

Hello ! Get healthy, be happy !!

 

J’espère que vous allez bien depuis hier 🙂  Comme vous vous y attendez, on aborde aujourd’hui le point relatif à l’alimentation. J’ai effectivement comme ambition 😉 de me tourner vers un mode de vie plus sain, healthy comme le disent les autres (et on comprend pourquoi). Je pense que nous collons tous des étiquettes à ce mot healthy, qui devient pour certains un idéal infranchissable car trop restrictif, et pour d’autres un terme qui n’a pas beaucoup de sens car ça ne correspond pas à leur type d’alimentation. Personnellement je n’ai jamais voulu placer la barre du healthy trop haut. Pour moi, ce terme correspond simplement à un type d’alimentation équilibré. Lorsque l’on parle d’alimentation équilibrée on pense souvent à fruits et légumes, alors que tout le principe repose dans l’équilibre. Equilibre entre matières grasses et produits végétaux, entre viandes et poissons… Je ne suis ni végétarienne ni végétalienne, sans intolérance ni au lactose ni au gluten, du coup de je n’ai aucun mode d’alimentation imposé. J’ai donc choisi une alimentation privilégiant des aliments sains, en évitant les plats préparés et transformés. Ce n’est en aucun restrictif.

 

J’avais déjà fait un article sur le sujet qui est toujours d’actualité et que je vous invite à consulter. Afin de ne pas me répéter, je vais davantage vous donner des petites astuces pour ne pas craquer, parce que nous les connaissons tous ce fameux rayon confiserie au supermarché, ou encore les viennoiseries bien tentantes à la boulangerie !

La semaine dernière, pendant les vacances, je confesse, j’ai craqué et j’ai remarqué que sur le coup je n’avais pas beaucoup  de résistance face au Mal ! Ma soeur au contraire a réellement réussi à se blinder et c’est vraiment admirable (elle a même refusé des Maltasers et des cookies granola ! Non mais allô ! Les cookies grano…) Bref, elle m’a partagé ses secrets, qui valent de l’or évidemment !

 

Tout d’abord, sans parler de régime, il faut regarder de manière générale nos aliments et ce qu’ils nous apportent. Il ne faut pas croire que le 0% de mat. grasse ne va pas nous faire grossir : il peut être plein de sucre, et lipides… De plus, un régime sans matières grasses n’est pas conseillé (si ce n’est déjà possible) car notre organisme en a besoin. Il s’agit donc de dosage. Manger un Malteser ne va pas vous transformer en une tante Marge version montgolfière (CF Harry Potter). Cependant, après un rapide coup d’oeil, un demi-paquet vous apporte tous les apports d’une journée (évidemment ce que je dis est à relativiser en fonction de votre taille et poids). Autrement dit, un demi paquet de Malteser et je ne dois manger à coté plus que des légumes et des fruits (pas trop sucrés, ce qui nous restreint encore la catégorie) pour avoir une alimentation saine et équilibrée. Ça donne à réfléchir.

aunt marge

Alors afin d’éviter le cas de ladite tante Marge, voici quelques petits conseils qui sauront peut-être vous aider :

> Eviter d’aller se promener dans les rayons confiserie/gâteaux secs/chocolats. Imaginez un beau panneau avec écrit dessus : « interdit aux corps de déesse ». Réfrénez alors la rebelle qui sommeille en vous en lui ordonnant de bien se tenir et passez votre chemin. Mission accomplie ?

> En ce qui concerne les boulangeries (dont l’odeur des viennoiserie nous donne envie de nous lécher les babines dès la devanture), bouchez-vous le nez avec une pince à linge ou respirez avec la bouche ! Hahaha très drôle ! Plus sérieusement, dites-vous que vous connaissez déjà toutes ces viennoiseries, que vous en connaissez toutes les saveurs, et qu’il n’y a plus aucune découverte, juste un plaisir fugace qui va s’évanouir rapidement pour laisser place à de la déception et des remords… Ça marche mieux ?

> Lorsque vous êtes en famille ou entre amis, et qu’évidemment les plats sont tous plus succulents les uns que les autres, et que les chocolats se multiplient comme des poissons, résistez et délectez-vous en imaginant lesdites personnes avec tous les kilos qu’elles vont prendre et avoir du mal à perdre. C’est bas, petit et mesquin n’empêche nous ne sommes responsables que de nous même (entre autre).

> Enfin, pour éviter les craquage en mode « c’est bon, c’est les vacances, on peut bien se faire plaisir », imaginez-vous sur la plage en bikini cet été avec les kilos en trop que vous aurez récoltés au cours de ces fameux « petits plaisirs de vacances »… Alors un petit apéritif ok de temps en temps, mais on y va mollo !

> Enfin, dernier conseil de notre chère Bridget Jones : collez votre tête sur un corps de mannequin et placez le tout sur votre frigo !

Bridget jones fridge

Blague à part, en rapport avec le point d’hier, fixez-vous un objectif réalisable. Par exemple, je me suis fixée comme but de privilégier une alimentation équilibrée, sans manque et frustration (oui oui je continue à l’occasion de manger des gâteaux), tout en reprenant le sport (qui était un peu passé à la trappe pendant l’hiver), afin de perdre quelques kilos superflus, et retrouvé un corps fin et musclé pour cet été (et qui ne fait pas pitié avec à peine un pousse de graisse autour de mes vieux os).

 

Pour conclure ce point You are what you eat, avant de définir votre type d’alimentation, penchez-vous sur vos aspirations, ce qui est nécessaire à votre organisme et au contraire ce qu’il digère mal. Ensuite, vérifier votre IMC : ne vous lancez pas dans des régimes draconiens si cela n’est pas nécessaire. Je pense que l’alimentation est vraiment en lien avec l’image que l’on a de soi. Il vaut bien mieux s’accorder des petits plaisirs (un carré de chocolat n’ jamais tué personne – du moins pas à ma connaissance) et avoir une image de soi positive, bien dans ses baskets (ou escarpins de 12cm de talon si vous préférez affiner vos mollets), plutôt que manger uniquement du tofu et du kale toute la sainte journée et avoir certes un corps socialement parfait, mais une mine triste et maladive.

J’espère que vous saisissez l’image. Mon but n’est en aucun cas de rentrer dans des clichés (on peut être magnifique en se nourrissant que de choux et fine et élancée en mangeant tous les jours au McDo – OUI ça existe). Ce n’est cependant pas une alimentation équilibrée, healthy, et je pense que tôt ou tard, cela ne sera pas sans conséquence.

 

En attendant demain n’oubliez pas : « Summer bodies are made in winter » – on peut remplacer par spring vous ne pensez pas ???

Je vous embrasse mes chats.

xoxo

delph

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON