Lifestyle,  Slide

Ces romans qui donnent envie de vivre

On se retrouve aujourd’hui pour un article que j’avais envie de partager avec vous depuis pas mal de temps déjà. J’aime bien occasionnellement lire des romans que je range dans la catégorie très large d’ « inspirants » ou de « motivant ». Non pas que je trouve que ma vie soit nulle, ou que je souhaite tout recommencer à zéro. Mais parfois, la vie nous balance des trucs qui font du mal au moral. Et puis de manière générale, il y a des périodes dans ma vie de femme (environ 1 fois par mois, à bon entendeur 😉 ) où le moral n’est pas forcément au beau fixe…

Du coup, généralement, je me plonge dans un de ce type de romans et tout de suite, on apprend à relativiser à repartir du bon pied.

 

> Les Dieux voyagent toujours incognito, de Laurent Gounelle

Résumé : Alan a décidé de mettre fin à ses jours. Alors qu’il est au bord du précipice, un mystérieux inconnu entre en scène. Sa proposition: si Alan promet de lui obéir à vie, il le sauvera. Sa promesse : le rendre heureux.

Commence alors une aventure incroyable pour Alan qui apprendra à se découvrir, à vivre une vie différente et surtout à la reprendre en main.

Alors tout comme Alan, saurons-nous dépasser nos peurs pour une vie heureuse ?

 

Mon avis : Ce livre est tout simplement excellent. C’est sans aucun doute le meilleur de L. Gounelle. Il arrive à transmettre des « messages », des conseils de manière spontanée et intégrés avec brio à l’histoire. Le roman nous invite à nous poser les bonnes questions et surtout propose plusieurs petits exercices pour apprendre à dépasser ses peurs.

Le tout avec une bonne dose d’humour qui rend l’histoire très divertissante, sans la dimension « donneur de leçon » qui a tendance à m’énerver.

Je vous le conseille vivement !

 

> Le jour où j’ai appris à vivre, de Laurent Gounelle

Résumé : Jonathan vit une vie tranquille, bien ancré dans ses routines et son travail jusqu’au jour où sa route croise celle d’une bohémienne qui entreprend de lui lire l’avenir. De bonne grâce il se prête au jeu, mais rien ne se passe comme prévu. Le visage de la bohémienne se fige, devient livide puis elle s’enferme dans son mutisme. Qu’a t’elle vu ? Jonathan aurait préféré ne pas le savoir. Désormais tout est différent. Il profite de ce sursis pour changer radicalement sa vision de la vie et embarque pour une quête de soi ultime.

 

Mon avis : C’est quand un homme n’a plus rien à perdre qu’il décide de vivre pleinement. L. Gounelle nous présente dans ce roman un homme taciturne et influencé par la société qui décide du jour au lendemain de changer. Changer tout ce qui lui déplait, aussi bien à son niveau que dans le monde. Ce roman est jalonné de multiples actions qui rendent Jonathan incroyable. On a envie de le suivre dans ses aventures, sans peur du ridicule ou de l’indifférence.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui nous montre l’importance de la bienveillance, du respect de soi et de ses convictions, et de savoir dépasser ses peurs.

 

> Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une seule, de Raphaëlle Giordano

Résumé : Le constat de Claude est sans appel. Camille, 38 ans soufre d’une forme de routinitinite aiguë. Quesako ? Alors qu’elle a tout pour être heureuse – une carrière, une famille, un foyer – le bonheur semble lui filer entre les doigts.

Camille va alors confier sa vie à Claude qui l’aidera à la reprendre en main par un accompagnement original. Camille apprendra ainsi à dépasser ses peurs pour vivre enfin ses rêves.

 

Mon avis : R. Giordano montre à travers plusieurs expériences étonnantes et créatives comment vivre ses rêves. Nous nous rendons compte des multiples barrières que nous et la société nous mettons, nous empêchant de vivre notre vie. Mais une fois ce carcan explosé, la vie nous offre de multiples opportunités. A nous de nous en saisir. Camille apprend au fur et à mesure de l’histoire comment faire face à l’adversité pour être enfin heureuse.

L’auteur donne à ses lecteurs plusieurs conseils concrets (comme faire le tri dans sa vie, faire un métier qui nous passionne) pour repartir à la conquête de nos rêves.

 

> Demain est un autre jour, de Lori Nelson Spielman

Résumé : Alors que Brett Bohlinger pense hériter de l’empire cosmétique familiale à la mort de sa mère, elle doit revoir ses exigences à la baisse. Son héritage ? Une simple lettre dans laquelle se trouve la liste de tout ce que voulait vivre Brett à … 14 ans ! Le principe est simple : si Brett entend hériter de sa part, elle doit réaliser chaque objectif de cette liste.

Cependant ces objectifs se révèlent plus compliqués à réaliser que prévu. Brett osera-t-elle plaquer son métier et tout ce que cela sous-entend pour enseigner ? Aura-t-elle le bébé qu’elle s’était résignée à laisser de côté ? Se risquera-t-elle à retrouver son père ?

 

Mon avis : Ce roman nous montre à quel point il est facile de renoncer à ses rêves – un métier, un copain, un choix, et on laisse nos aspirations au fond du placard- et puis à quel point il est difficile de les vivre. Mais cela vaut tous les efforts. Cette comédie ultra-positive nous réapprend le positivisme avec brio.

 

> J’arrête de… me juger, d’Olivier Clerc

 

Résumé : Combien de temps par jour passons-nous à nous juger, à juger le monde qui nous entoure ? Sans que cela soit constructif, nous nous enfonçons dans des pensées pessimistes et néfastes.

Comment pouvons nous cesser de juger ? Et si dans un même temps on arrêtait de craindre le jugement des autres ?

 

Mon avis : Ce livre n’est pas un roman. Il s’agit d’un programme personnel à réaliser en 21 jours pour changer nos automatismes inconscients et en finir avec nos pensées limitantes. Chaque jour, l’auteur nous propose des tests pour mieux se connaître, des exercice et des bilans. On embarque ainsi quotidiennement pour un voyage intérieur pour retrouver paix et sérénité !

 

D’autres programmes de ce type existent. Personnellement j’ai également testé :

J’arrête de stresser, de Patrick Amar et de Silvia André, J’arrête le superflu, de Joanne Tatham et J’arrête de râler, de Christine Lewicki et de Margaux Motin.

Les exercices quotidiens sont faciles à mettre en place et les retombées sont rapidement visibles !

 

 

Et vos quels sont vos romans fétiches ?

xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON