Lifestyle,  Recettes,  Slide

Steak de thon au parmesan

Je suis une grande fan du poisson, et j’apprécie particulièrement le steak de thon. Ce sont effectivement un goût et une texture qui ne ressemblent pas aux autres poissons de manière générale. Je trouve au contraire, c’est un entre-deux entre la viande et le poisson.

J’ai réalisé il y a quelques jours une recette à laquelle j’avais pensé, une manière un peu plus originale de le préparer, qui a eu beaucoup de succès et que je vous partage aujourd’hui !

Ingrédients : (pour deux personnes)

  • 2 steak de thon (ou 1 grand à partager)
  • 4 càs de parmesan
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de jus de citron
  • des herbes aromatiques : basilic, persil, thym, romarin…
  • des graines de courges

Recette :

Dans un récipient, mélangez l’huile d’olive avec le jus de citron et ajoutez les herbes aromatiques. Salez et poivrez.

Faites mariner les deux faces du steak de thon à l’intérieur.

Saupoudrez une assiette plate ou une planche avec du parmesan avant de venir tamponner votre steak dessus. Les deux faces doivent être recouvertes de parmesan.

Faites chauffer votre poêle avec un peu d’huile d’olive. Mettez-y votre steak de thon. La cuisson dépend de vos gouts et de l’épaisseur du steak.

Si vous l’aimez bleu : faites simplement revenir le steak en un aller-retour dans une poêle très chaude.

Si vous le préférez bien cuit, optez pour une cuisson plus lente, à chaleur moyenne.

Le parmesan va venir faire une sorte de « croute » croustillante autour du thon. Et le citron et les herbes aromatiques viennent délicieusement relever le gout du poisson.

Vous pouvez accompagner votre steak de thon de légumes, de frites, d’une salade… Pour ma part j’ai opté pour le classique riz-ratatouille.

Je viens ensuite ajouter quelques graines de courge pour ajouter un peu de croquant !

Savourez…

et donc or et donc et or

J’espère que cette recette vous plaira. Vous pouvez trouver d’autres idées de recettes ici.

xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.