Lifestyle

Le très inconfortable SPM

Hello les filles,

o

Et oui, aujourd’hui nous nous retrouvons entre gente féminine pour un sujet qui nous concerne exclusivement : le SPM. Pas besoin de vous l’expliquer, ce fameux syndrome pré-menstruel que nous détestons toutes. Ses symptômes : l’envie de manger du chocolat, les crampes, la poitrine sensible voir ultra sensible, la peau et les cheveux gras, l’apparition de beaux boutons sur notre jolie face, un manque total d’énergie, la motivation d’un escargot… Bref, pas de quoi vous vendre du rêve !

Alors voici aujourd’hui 5 conseils, non pas pour squizer cette période (mission impossible avec nos fameuses hormones), mais pour la rendre disons… plus agréable !

o

| Mieux vaut prévenir que guérir |

Conseil tout bête mais qui sauve : sachez prévoir ces fameuses périodes SPM. Rien de pire que de broyer du noir sans aucune raison en ce demandant ce qui ne tourne pas rond chez vous. La plupart du temps, nos humeurs sont reliées à nos hormones. En période de SPM, le haut taux d’hormones présent dans notre organisme explique les raisons de ces maux.

Mais comment les prévoir ?

Si vous êtes du genre 100% papier et ultra organisée, cette période tombe généralement une semaine (voir un peu moins) avant vos règles.

Si vous êtes du genre moins organisée (ou tout simplement que ça vous saoule), installez des applications sur vos smartphones qui calculeront et vous préviendront pour chaque phase de votre cycle ! Vous pouvez opter entre autre pour Clue, qui est vraiment ultra complet et top !

o

| Bougez-vous |

Je le sais, lorsqu’arrive cette phase on se sent totalement démotivée, et pourtant, l’erreur est de rester prostré. Pas besoin non plus de vous tuer à la tâche, mais essayez au maximum de faire des exercices pour rester bien dans votre corps. Le résultat sera ultra gratifiant.

o

| En mode confortable |

Même si la période est tout sauf confortable, optez de votre côté pour des vêtements agréables, pas forcément ultra sexy, mais qui vous rendrons au moins bien dans votre corps.

o

| Soyez positifs |

Bon, je sais c’est quasi impossible à cette période précise. Et pourtant impossible n’est pas français. Comment (tenter de) rester positif ? Entourez-vous des bonnes personnes, les optimistes, les gentils, les drôles… Regardez, lisez, écoutez des choses qui respirent le bonheur et la joie de vivre. Bref, ancrez-vous dans un univers de bisounours pour tuer vos humeurs noires.

o

| Les compléments alimentaires |

Last but not least, si jamais aucun des conseils précédents ne fonctionnent, vous pouvez opter pour des compléments alimentaires qui tenteront d’apaiser (oui on parle d’apaisement, il n’y a pas de médicaments miracles) ce SPM. Parmi ces compléments, les comprimés à base d’huile d’onagre sont vivement conseillés.

o

Et vous, quelques sont vos conseils pour mieux vivre votre SPM ?

xoxo

delph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON